Accès direct Unités de recherche

ARN interférence et transgenèse

La partie expérimentation permet d’offrir de nombreux services comme l’inactivation de gènes de moustiques Aedes ou Anopheles par ARN interférence avec phénotypage, l’établissement de lignées de moustiques transgéniques dans des sites d’intégration caractérisés ou édition de gènes, l’établissement de lignées homozygotes de moustiques transgéniques et expérimentations, la formation à l’injection d’œufs de moustiques. Elle offre également la possibilité de fournir des œufs, larves et moustiques adultes génétiquement modifiés, les produits dérivés associés et pour finir des plasmides de transgénèse.

  • Nucleofector 2b (Lonza)
  • Micro-injecteurs Nanoject II (Drummond)
  • Micro-injecteurs Nanoject III (Drummond)
  • Plateforme de micro-injection incluant :
    • microscope inversé ECLIPSE TE200-S (NIKON),
    • microinjecteur FemtoJet 4X
    • micromanipulateur TransferMan NK 2 (Eppendorf)
  • Trieurs de larves de moustique (COPAS)
  • Lecteur de plaque à double injecteur VARIOSKAN (ThermoFischer Scientific)
  • Loupes binoculaires Stemi 508 (ZEISS)
  • Loupes binoculaires SZX (OLYMPUS)
  • Loupes binoculaire MS5 (LEICA)
  • Loupe binoculaire M60 (LEICA)
  • Loupes binoculaires à fluorescence avec caméra SMZ18 & AZ100 (NIKON)
  • Loupe binoculaire à fluorescence avec caméra Discovery DV8 (ZEISS)

© Agnès GAUDRY / UPR9002 CNRS

  • Fourniture de moustiques génétiquement modifiés et de produits dérivés :
    • Œufs, larves, adultes,
    • Échantillons broyés dans tampons pour extraction ARN/ADN/Protéines,
    • Organes fixés sur lame,
    • Plasmides de transgénèse.
  • Prestations de service :
    • Inactivation de gènes de moustiques Aedes ou Anopheles par ARN interférence et phénotypage,
    • Établissement de lignées de moustiques transgéniques dans des sites d’intégration caractérisés ou édition de gènes,
    • Établissement de lignées homozygotes de moustiques transgéniques et expérimentations,
    • Formation à l’injection d’œufs de moustiques.
Nymphes transgéniques – © Eric Marois / UPR9022 CNRS